Soutenez le PS

Adhérez au PS

L´épreuve de langue pour l´accès à la nationalité française

Un décret modifie l´accès à la naturalisation et exige un niveau B1 du cadre européen commun de référence pour les langues pour les migrants.

Le niveau B1 est le à partir duquel le candidat peut converser et être capable d´interagir.

Le renforcement des compétences linguistiques est jugé essentiel pour que le migrant puisse s´intégrer à la société française. En revanche, la préparation à un examen de langue est coûteuse et peut rapidement devenir un handicap pour certains migrants dépourvus de ressources. Ce seront les organismes privés qui pourront préparer les migrants n´ayant pas de diplôme attestant un niveau minimal de français.

La Suède est l´un des rares pays européens à proposer des cours et une formation linguistique pour les migrants. Les communes dispensent des cours de suédois pour étrangers (Svenska för invandrare) qui leur permettent d´évoluer et d´apprendre progressivement le suédois pour pouvoir chercher un travail et vivre dignement en Suède.

http://www.skolverket.se/forskola_och_skola/vuxenutbildning/svenskundervisning_for_invandrare

Il y aurait peut-être matière à réfléchir à une véritable politique d´intégration en associant davantage les collectivités locales à la formation linguistique despublics migrants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.