Soutenez le PS

Adhérez au PS

Retours sur la proposition 25 de François Hollande avec un regard suédois

Proposition 25: Je défendrai l’égalité des carrières professionnelles et des rémunérations entre les femmes et les hommes. Une loi sanctionnera les entreprises qui ne respectent pas cette règle, notamment par la suppression des exonérations de cotisations sociales. Un ministère des droits des femmes veillera notamment à son application effective.

 

Voici un article qu’avait publié Christophe Premat sur le site « genre en action »

Christophe Premat a publié un article intitulé « Genre et discours participatif dans les villes françaises », Éliane Gubin, Valérie Piette et Bruno Benvindo (éd.), Masculinités, Bruxelles (Belgique), Éditions de l’Université de Bruxelles, coll. « Sextant », 2009, pp. 257-272. Dans cet article, il aborde la question des femmes et du leadership en entreprise en Suède.

La Suède apparaît comme un pays particulièrement avancé en matière de « genre » et de « répartition des compétences ».

Pourtant, les femmes peinent encore à s´imposer à la tête des entreprises. La revue Jusektidningen du 6 septembre 2011 révèle le profil d´une entreprise de recrutement de femmes pour les postes de direction. Ce groupe s´appelle Women Executive Search et vient d´être créé en mai 2011. Women Executive Search possède une base de données de 3 000 femmes susceptibles de prétendre à un emploi de direction au sein d´une entreprise en Suède.

Un directeur de sociétés anonymes sur dix est une femme. Sur les 291 entreprises suédoises cotées en bourse, seules 5 ont une femme comme directrice générale. On recense seulement 15% de femmes dans les directions d´entreprises cotées en bourse.

Si on s´appuie sur des chiffres plus généraux, on trouve un quart des entreprises suédoises qui n´ont pas de femmes dans le personnel de direction.

Les femmes devraient pouvoir intégrer davantage les conseils d´administration des entreprises et prétendre à des postes de responsabilité. Il ne s´agit pas d´installer des quotas pour Women Executive Search, mais plutôt de favoriser l´accession des femmes à des postes de responsabilité intermédiaire (direction commerciale, direction de personnel) pour qu´elles puissent ensuite pénétrer plus facilement les conseils d´administration. En Suède, on pense à la manière dont le genre doit permettre de transformer le leadership dans le monde de l´entreprise.

Pour aller plus loin: http://www.womenexecutivesearch.se/

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.