Soutenez le PS

Adhérez au PS

Renforcer l´implantation de notre réseau culturel: le cas des Alliances Françaises

 

Son profil est particulier en ce qu´il s´appuie sur des acteurs publics (91 Instituts dans le monde entier avec depuis le 1er janvier 2011 la création de l´Institut français) et les associations que constituent les 900 Alliances (dont 336 en Europe) soit le tiers. Ces deux piliers se complètent et l´objectif est de renforcer ces synergies de manière à ce que notre réseau puisse promouvoir la culture et la langue françaises dans les meilleures conditions. Les Alliances sont présentes sur cinq continents et dans 136 pays, elles accueillent environ 500 000 étudiants chaque année.

Toutes ces Alliances n´ont pas le même statut en ce que certaines s´investissent davantage dans la promotion culturelle alors que d´autres conjuguent délivrance de cours de français et activités culturelles. Si l´on s´intéresse à la 3e circonscription, on remarque tout de suite les deux types de catégories d´Alliances.

Les Alliances des pays scandinaves ne sont pas enseignantes pour la plupart comme c´est le cas pour les 18 Alliances suédoises, les 13 Alliances danoises et les 6 Alliances norvégiennes. Ces Alliances proposent des activités culturelles financées en partie par l´adhésion de leurs membres. Puis, nous avons une deuxième catégorie d´Alliances proposant activités de cours, certifications de français et activités culturelles comme c´est le cas pour 10 Alliances au Royaume-Uni (sur 45), en Irlande et aussi en Islande avec l´Alliance dynamique de Reykjavik.

Du côté des centres culturels et des Instituts, chaque pays est représenté et je pense que la lisibilité de notre réseau tient au bon équilibre entre les spécialités des Alliances et le domaine d´influence des Instituts et des centres culturels. Les pays baltes, mis à part l´Alliance de Tallinn, ne disposent que d´un Institut pour pouvoir réaliser un travail de coopération. Certaines Alliances collaborent à la mise en place de festivals réguliers comme celle de Cork et de son festival du film. Les dix Alliances enseignantes du Royaume-Uni (Bristol, Glascow, Cambridge, Exeter et Dartington, Jersey, Londres, Manchester, Milton Keynes, Oxford et York) sont connues pour leur dynamisme et leur offre de cours. En comptabilisant les Alliances au sein de la 3e circonscription des Français de l´étranger, nous en avons environ 90, soit le dixième des Alliances dans le monde. Dans une période de baisse des crédits culturels, je pense qu´il faut lutter non seulement sur les moyens alloués à la coopération culturelle  mais surtout à la meilleure synergie entre acteurs publics et privés à l´étranger. Les différents instituts et centres culturels cohabitent avec des Alliances et arrivent à trouver des synergies complémentaires pour ne pas se concurrencer dans l´offre de cours de français.

La modernisation de l´action française à l´étranger passe par le soutien à la solidité de ce réseau à l´heure où les autres pays investissent davantage dans ce soft power que constituent les centres culturels (Le Cervantès et le Goethe bénéficient d´une image forte et les centres Confucius fleurissent un peu partout avec plus de 300 centres dans 90 pays).

Nous pensons aussi à tous les professeurs de Français Langue Étrangère et aux stagiaires qui travaillent et contribuent au dynamisme de ces structures. Leur expérience au sein des Alliances gagnerait à être davantage valorisée dans le cadre de leur trajectoire professionnelle. Pour toutes ces raisons, nous tenons à affirmer notre soutien à ces Alliances et aux personnes qui y travaillent car elles contribuent au rayonnement nécessaire de notre culture dans un contexte européen en crise où les nationalismes gagnent du terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.