Soutenez le PS

Adhérez au PS

CONTRIBUTION AUX ETATS GÉNÉRAUX DU PS : RETROUVER LE SENS DE L’INTERNATIONALE

Le socialisme est une doctrine qui s´est construite autour du refus de l´exploitation des masses travailleuses. Prenant acte d´un antagonisme entre capital et travail, les Socialistes ont toujours oeuvré pour qu´il y ait une meilleure redistribution des richesses. Les relations entre capital et travail sont liées aux histoires sociales des différents pays. L´Internationale Socialiste est une structure permettant aux différents secrétaires des partis nationaux de contribuer au renouveau du socialisme à l´échelle planétaire. Cette structure fait parfois cohabiter des partis politiques de gauche n´ayant pas les mêmes pratiques. Si l´on veut approfondir le sens de cette organisation, il serait indispensable de la transformer en structure militante plutôt que bureaucratique. Ainsi, en redonnant à la base de chaque pays le soin de choisir ses délégués au sein de cette organisation, nous ouvririons un espace démocratique aux militants désireux de s´investir dans cette réflexion. Quelle mondialisation de gauche proposer en alternative à la mondialisation libérale? Comment aller au-delà des mouvements altermondialistes pour proposer des politiques de gauche? Comment transformer l´exercice du pouvoir face à la gestion de la rareté des ressources en période de fragilité climatique?

Pour cela, l´Internationale socialiste doit redevenir une organisation militante où les partis progressistes enverraient des délégués participant à ces travaux. L´idée est de ne pas concentrer l´élaboration idéologique dans les cadres des partis nationaux, mais de s´appuyer sur une base militante à l´instar de ce qui se passe au sein du Parti Socialiste Européen (PSE).

Il serait également pour nous socialistes souhaitable que nous politisions davantage la francophonie pour faire exister une structure militante intermédiaire, c´est-à-dire une francophonie progressiste. Cette francophonie progressiste permettrait de tisser des liens et de construire des alternatives de gauche au sein du monde francophone. Cette pluralisation des espaces internationaux est plus que jamais nécessaire si l´on veut redonner du sens sur le long terme à la notion même d´Internationale.

Christophe Premat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.